Chronomètre Ferdinand Berthoud FB 1.3

Le nouveau Chronomètre Ferdinand Berthoud FB 1.3 s’inscrit dans la lignée des chronomètres FB 1.1 et FB 1.2

En 2015 Chopard fonde une marque distincte : « Chronométrie Ferdinand Berthoud SA » conçue et considérée comme l’apogée de l’expertise des capacités horlogères de Chopard et nommée d’après le grand horloger français Ferdinand Berthoud (biographie ici) et qui a été introduite sur le marché avec la Ferdinand Berthoud FB 1.1 dont il aura fallu 6 ans de développement pour son mouvement tourbillon à fusée-chaîne unique, le mouvement ne partageant rien en commun avec les autres mouvements Chopard.

Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.3

La Chronométrie Ferdinand Berthoud, une grande complexité horlogère brevetée dans un design unique.

Le boitier

Le Chronomètre Ferdinand Berthoud FB 1.3 reprend l’ensemble des traits esthétiques et techniques des versions 1.1 (or gris 18 carats) et 1.2 (or rose 18 carat). Il s’agit d’une montre de 44 mm de diamètre, dont le boîtier est constitué d’un cylindre en platine 950 abritant le mouvement. Le cylindre est habillé de deux pièces latérales en platine poli lui donnant sa forme octogonale caractéristique inspirée de la vue de dessus d’un chronomètre de marine dans sa boîte.

Les cornes en céramique grise sont fixées à la carrure par deux boulons stylisés en titane, d’où part le bracelet en alligator double face noir cousu main. La céramique est également présente dans le médaillon de la couronne en platine moletée. Enfin, les flancs sont percés de quatre hublots permettant d’admirer le fonctionnement de la fusée-chaine et laissant entrer la lumière au sein du mouvement.

Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.3 boiteChronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.3 profil

Le cadran

Au sommet du cadran, on retrouve un cadran en laque noir profonde avec des index peint en blanc indiquant les heures et les minutes. La forme des aiguilles des heures et des minutes est apparemment basée sur un design de Ferdinand Berthoud. Les aiguilles des heures et des minutes sont en forme de glaive en or gris 18 carats facetéée et squeletté.

Sur la gauche du cadran, on trouve l’indicateur de réserve de marche chanfreiné et nickelé à la main avec des graduations 0, ¼, ½, ¾ et 1 gravées à la main. L’Aiguille de réserve de marche en forme de flèche en or gris 18 carats est plaquée au nickel noir. A l’opposée de la réserve de marche se retrouve le nom de la marque gravé et peint en noir. Le cadran en maillechort avec finitions satinées verticales est entouré d’un chemin de fer pour les secondes est surmonté d’une glace saphir transparente.

On finira ce tour de cadran par la longue trotteuse en bronze plaquée nickel noir située au centre nous entraînant vers une ouverture ovale dévoilant la roue entraîneuse de la cage de tourbillon et la roue des secondes. Une implantation inédite dans un tourbillon !

Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.3 cadranChronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.3 cadran

Le mouvement

Le calibre FB-T.FC est construit selon une architecture unique dans l’horlogerie contemporaine, ce mouvement à remontage manuel est composé de 15 ponts et 3 semi-ponts en maillechort refermés par des piliers en titane poli. Cette construction, caractéristique des chronomètres de marine du 18ème siècle, permet aux hublots du Chronomètre Ferdinand Berthoud FB 1.3 de dévoiler l’intérieur de la montre. Dans ce mouvement on parle de « tourbillon à seconde centrale« , »Cône mobile de réserve de marche suspendu » ou encore « transmission par chaîne et fusée » ce qui affiche clairement la haute technicité de cette pièce (tout cela est détaillé page 2).

La particularité du calibre FB-T.FC est que son barillet et sa fusée sont inversés et suspendus, ils ne sont tenus que d’un côté, ceci permet d’économiser quelques précieux millimètres. Le mouvement du Chronomètre Ferdinand Berthoud FB 1.3 fait 7,96 mm, ce qui en fait le plus plat de sa catégorie (cette construction fait l’objet d’une demande de brevet)

Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.3 mouvement

Le mouvement du Chronomètre Ferdinand Berthoud FB 1.3 possède un choix des matières et qualité des finitions hors norme. Les ponts du calibre FB-T.FC sont réalisés en maillechort non traité. Le maillechort (alliage de cuivre, zinc et nickel de couleur grise à tonalité chaude) présente un brillant exceptionnel une fois poli, mais il est d’une fragilité extrême! Toute imperfection est irréparable et la pièce est à jeter….

Lire la suite page 2


Ne ratez aucune news avec l'abonnement par e-mail

Pour recevoir chaque nouvel article publié sur le site directement dans votre boite mail, saisissez votre adresse e-mail dans le champ ci-dessous. Gratuit et sans spam. Votre email sera uniquement utilisé pour ce site.

Commentaires