MB&F HM4 Kittyhawk

Il y a 10 ans MB&F présentait la HM4 Thunderbolt, une machine qui emporta le Prix de la Montre Design au Grand Prix d’Horlogerie de Genève lors de sa sortie. L’année dernière, le New York Times listait la HM4 parmi les 10 montres qui ont façonné le design horloger moderne.

MB&F HM4 Kittyhawk

Publicité



Il y a deux semaines MB&F célébrait déjà un autre 10ème anniversaire avec la HM3 Frog « FrogX », mais pour le 10ème anniversaire de la HM4 ils ont décidé de transformer le prototype original en une pièce unique pour en faire la HM4 ‘Kittyhawk’.

MB&F HM4 Kittyhawk

Cette MB&F Horological Machine N°4 se décline en une pièce unique décorée d’yeux et de dents de requin peints à la main comme sur les Curtiss P-40 de la seconde guerre mondiale. Les cadrans de l’heure et de la réserve de marche ont été traités pour créée un effet patiné.

MB&F HM4 Kittyhawk

Publicité


Le boîtier en titane du prototype a d’abord du être préparé pour accueillir la peinture. Mb&F a donc réduit l’épaisseur du fuselage de quelques microns, d’après la forme des illustrations.

MB&F HM4 Kittyhawk

Le boîtier a ensuite été confié à la très talentueuse peintre miniaturiste Isabelle Villa, qui a délicatement dessiné les dents et yeux menaçants. Une dernière couche de vernis transparent vient sceller et protéger la peinture.


Ne ratez aucune news avec l'abonnement par e-mail

Pour recevoir chaque nouvel article publié sur le site directement dans votre boite mail, saisissez votre adresse e-mail dans le champ ci-dessous. Gratuit et sans spam. Vous serez aussi automatiquement ajouté à la newsletter. Votre email sera uniquement utilisé pour ce site.


La HM 4 originale

Pour faire simple, le boîtier de la HM4 originale est inspiré par l’aviation et se compose de trois parties.

Deux nacelles aux lignes aérodynamiques directement inspirées du design des réacteurs d’avion fixés sur une section horizontale abritant le moteur visible à travers les panneaux en saphir transparent.

MB&F HM4

Publicité



Au niveau du mouvement, on retrouve deux barillets montés en parallèle et assurant 72 heures de fonctionnement.

Ils transférent leur énergie aux deux nacelles par l’entremise de trains de rouages verticaux, l’un pour l’affichage des heures et des minutes et l’autre pour la réserve de marche.

MB&F HM4 mouvement

Ce mouvement avait nécessité plus de trois ans de collaboration avec Laurent Besse et Béranger Reynard. En raison des caractéristiques extrêmes de son architecture, chacun des 311 composants avaient du être spécialement conçu pour l’occasion.


Publicité


L’inspiration du « Kittyhawk »

Le nom Kittyhawk n’est pas inconnu pour les amateurs d’aviation et il vient du Curtiss P-40, l’un des avions alliés les plus importants et iconique de la deuxième guerre mondiale.

Curtiss P-40
USAF, Public domain, via Wikimedia Commons

Selon la version cet avion portait le surnom de Warhawk, Tomahawk… et Kittyhawk. Les exemplaires les plus connu sont les exemplaires arborant les « dents de requin ».

Prix : NC

mbandf.com

Pour ceux que ça intéresse, voici autre montre inspirée du Curtiss P-40, visible ici sur mon Instagram.

Commentaires