Roger Dubuis Excalibur Diabolus in Machina

Roger Dubuis Excalibur Diabolus in Machina le diable est dans les détails

Ainsi, tout a été mis en œuvre pour que l’Excalibur Diabolus in Machina constitue une des plus extraordinaires pièce de la collection. Elle est signée du poinçon de Genève, répétition minute, tourbillon et design disruptif. Roger Dubuis s’amuse ainsi à transgresser ses propres codes pour cette pièce unique.

Roger Dubuis Excalibur Diabolus in Machina


Publicité



La fameuse étoile implose pour enfanter un design ou il en résulte que pas une branche de cette néo-étoile déstructurée n’est ainsi positionnée sur le même plan. Pour la répétition minute, Roger Dubuis a choisi d’accorder sa répétition minute à la sonorité du triton, le fameux « Diabolus in Musica » proscrit par la musique religieuse médiévale, intervalle que l’on retrouve par exemple dans le poème symphonique de Camille Saint-Saëns, Danse Macabre.

D’un gabarit de 45mm pour 16.8mm le boitier, couronne et la lunette sont en CarTech Micro-Melt BioDur CCMTM (® aux USA) elle est équipée du RD107 revisité pour l’occasion.

Calibre RD107 Revisité

La répétition minute permet d’interroger l’heure au moyen d’un bouton activant une sonnerie aux sonorités graves pour les heures, aigües pour les minutes, et usant des deux tons pour les quarts d’heure, mais les horlogers de Roger Dubuis n’en sont pas restés là et se sont amusés à ajouter des fonctions pour rendre la pièce encore plus ludique !

Roger Dubuis Excalibur Diabolus in Machina


Publicité


Premièrement, perché à 11h, on découvre un disque ingénieusement fondu dans un chiffre romain. Ce disque, marqué des mots – Hours, Quarters et Minutes – se met à tourner dès lors que la répétition minute est activée, illustrant visuellement les intervalles de temps qui sont en train de sonner. Pour ce faire les horlogers ont ajouté au système principal de palpation de la répétition minute, qui oblige à chercher l’heure à tâtons avant de la sonner, une deuxième indication visuelle.

Roger Dubuis Excalibur Diabolus in Machina - RD107


Publicité


Une deuxième fonction, placée entre 3h et 4h, rend compte ici encore du caractère obsessionnel et excessif des horlogers Roger Dubuis. Il s’agit d’un indicateur de fonction qui, à l’aide d’un levier, permet au propriétaire de la montre de savoir instantanément si elle est en position « remontage manuel » ou « réglage de l’heure ». Cette sécurité visuelle est extrêmement importante : le réglage de la montre pendant que joue la répétition minute peut avoir des conséquences nuisibles au mouvement.

Roger Dubuis Excalibur Diabolus in Machina

Et enfin, une dernière fonction a été développée afin de faciliter la vie de l’utilisateur. Il s’agit du bouton poussoir de la répétition minute, agrémenté d’un mécanisme appelé « tout ou rien ». Cette seconde sécurité ne permet d’enclencher la répétition minute qu’à condition d’avoir enfoncé entièrement et complètement le bouton poussoir, dans le but de déjouer le déclenchement importun du mécanisme, ou encore pour éviter de n’obtenir qu’une lecture partielle de l’heure.

À cette première grande complication s’ajoute le fameux tourbillon volant Roger Dubuis qui fait aussi l’identité de la marque depuis ses débuts et dont l’assemblage et la pose nécessitent une adresse et une expérience hors pair. Destiné à compenser les effets de la force gravitationnelle sur la course des aiguilles, le tourbillon est la pièce mécanique grâce à laquelle la montre communique avec la grande horloge de l’Univers.

Prix : NC

Roger Dubuis

Ne ratez aucune news avec l'abonnement par e-mail

Pour recevoir chaque nouvel article publié sur le site directement dans votre boite mail, saisissez votre adresse e-mail dans le champ ci-dessous. Gratuit et sans spam. Votre email sera uniquement utilisé pour ce site.

Caractéristiques techniques Roger Dubuis Excalibur Diabolus in Machina

Référence : RDDBEX0842
Diamètre : 45 mm
Épaisseur : 16,8 mm
Boîtier : Squelette. Boîtier, lunette et couronne en CarTech Micro-Melt BioDur CCMTM (® aux USA)
Cadran : Double rehaut double surfaces avec chemin de fer des minutes gravé et textes en transfert Index des heures polis, remplis de de SLN.
Fond : en CarTech Micro-Melt BioDur CCMTM avec verre saphir et traitement anti-reflet
Production : Pièce unique
Étanchéité : 3 BARS (30 m)
Bracelet : Cuir de veau 3D interchangeable
Fermoir : Fermoir interchangeable en titane et triple boucle déployante en titane

Mouvement 
Calibre RD0107, mécanique automatique avec répétition minute et tourbillon volant
Fonctions : Heures, minutes, répétition minute, indicateur de fonction et indicateur de carillon
Décorations : Ponts et platines grainés et microbillés, ou Côtes de Genève et revêtement NAC
Composants : 558
Rubis : 54
Diamètre : 14 ¾’’’
Épaisseur : 10 mm
Fréquence : 3 Hz (21600 mph)
Réserve de marche : 60 heures

Galerie photo Roger Dubuis Excalibur Diabolus in Machina

 

Commentaires