Arnold & Son DSTB (Dial Side True Beat)

Arnold & Son DSTB une seconde morte coté cadran.

La Arnold & Son DSTB a été présentée pour la première fois en 2014 dans une version en or rose limitée à 125 pièces, puis en 2015 dans une version ultra limitée à 50 pièces pour les 250 ans de la marque avec un boîtier en or rose et inscription « 250thanniversary » sur le cadran, en 2016 sortait la déclinaison de la DSTB au cadran bleu et boîtier en or blanc. Pour 2017, la DSTB d’Arnold & Son garde son cadran bleu, mais cette fois-ci elle est disponible avec un boîtier en acier.

Arnold & Son DSTB

DSTB pour Dial Side True Beat

Comme beaucoup de montres dans leur « Instrument Collection », la DSTB comporte une complication particulière qui est superbement bien mise en valeur lui donnant ainsi son nom de DSTB pour Dial Side True Beat et qui se traduit par « Seconde Morte Coté Cadran ».

Arnold & Son DSTB-detail

La seconde morte est une complication purement technique qui permet aux secondes de sauter plutôt que d’effectuer un mouvement continu, l’aiguille se déplaçant d’un saut par seconde (un peu comme sur les montres à quartz mais réalisé de façon mécanique).

Sur la DSTB, tout le mécanisme de la seconde morte est visible et s’effectue au-dessus du cadran, l’affichage des secondes est donc séparé des heures et des minutes. Le mécanisme des secondes mortes est placé dans le quart supérieur gauche alors que les heures et les minutes sont placées dans un cadran en laque blanche et aiguilles bleues dans le quart inférieur droit. Une échelle des secondes en saphir surplombe ces deux éléments, les secondes semblent « flotter » au-dessus du cadran bleu qui est en fait la platine supérieure du mouvement.

En plus cet agencement du cadran assure un certain équilibre visuel la rendant encore plus désirable 🙂

Calibre manufacture A&S6003

Arnold & Son DSTB-mouvement

Dans tous les modèles de la série DSTB il s’agit du mouvement manufacture A&S6003 fini de différente façons en fonction du modèle. Le 6003 est composé de 229 composants, 32 rubis, une réserve de marche de 50 heures et oscillant à 28 800 A/h. Le levier est en forme d’ancre, les ponts sont satinés et chanfreinés à la main, les angles polis, des côtes de Genève, la platine du mouvement visible est en PVD bleu avec finition circulaire, les ponts possèdent des vis à tête chanfreinée et poli miroir.

Comptez 25.000 € (CHF 27’900) hors taxes pour devenir l’heureux possesseur de cette beauté.

Retrouvez la DSTB sur le site Arnold & Son

La seconde morte en action

Arnold & Son DSTB – Spécifications techniques

  • Calibre: Arnold & Son Manufacture A&S6003, remontage automatique, 32 rubis, 38 mm de diamètre, 7.39 mm d’épaisseur, réserve de marche de 45 h, 28,800 vibrations/h
  • Décoration du Mouvement :
    • Traitement au palladium avec finition Haute Horlogerie : ponts chanfreinés et poli à la main, grainage circulaire fin et Côtes de Genève rayonnantes, platine du mouvement en PVD bleu traité au fini circulaire large, roues au fini satin circulaire, visses bleuies et tête polies
    • Pont de la seconde morte: traitement palladium, fini satiné avec ponts chanfreinés et poli à la main
    • Masse oscillante : Traitement NAC gris, squeletées avec surfaces brossées
  • Cadran: Laque blanche légèrement en forme de dôme, saphir
  • Case: Acier inoxydable, diamètre de 43.5 mm, saphir bombé avec traitement antireflet des deux cotés, fond transparent, étanche à 30 m
  • Bracelet: Cousu main cuir alligator noir ou brun
  • Référence: 1ATAS.U01A.C121S

Ne ratez aucune news avec l'abonnement par e-mail

Pour recevoir chaque nouvel article publié sur le site directement dans votre boite mail, saisissez votre adresse e-mail dans le champ ci-dessous. Gratuit et sans spam. Votre email sera uniquement utilisé pour ce site.

Que pensez-vous de cette news?
  • J'aime! (1)
  • Je veux! (0)
  • Impressionnant (0)
  • Intéressant (0)
  • Utile (0)
  • Ennuyeux (0)
  • Nul (0)

Commentaires